F. avait raison qui disait l'autre jour que des gamins de dix-sept ans qui parient deux, trois, voire quatre années de leur vie pour un plus qu'hypothétique meilleur avenir, n'ont pas peur des dragons.
Reste à savoir si ne pas lâcher un os est la meilleure façon de les affronter....